La Bouche de Fer

Henry Poulaille

Le 5 décembre 1896, naissance d’Henry Poulaille, à Paris. Fils d’un charpentier anarchiste, il se retrouve orphelin à 14 ans. Autodidacte, passionné par les livres, il fréquente les milieux libertaires. Il est embauché en 1923 aux éditions Grasset, dont il deviendra le directeur. Il se consacre à la littérature prolétarienne, faisant découvrir de nombreux auteurs issus du monde du travail, et publie « Le nouvel âge littéraire » et anime de nombreuses revues sur le sujet dont « Prolétariat ». Il s’attire l’hostilité du Parti Communiste pour son refus de tout embrigadement. En 1935, il crée « Le Musée du soir », cercle prolétarien, à la fois bibliothèque et lieu de débat. En 1939, il est un moment incarcéré pour avoir signé le tract de Louis Lecoin « Paix immédiate ». A la libération, il publie la revue prolétarienne « Maintenant ». Il est également l’auteur de nombreux romans, souvent autobiographiques. « Le pain quotidien » (1931) ; « Les damnés de la terre » (1935) ; « Pain de soldat »(1937) ; « Seul dans la vie à 14 ans » (1980), etc. Henry Poulaille est mort le 30 mars 1980. (Source : L’éphéméride anarchiste, http://ytak.club.fr/)


Articles de cet auteur

Aristide Delannoy

jeudi 13 décembre 2007
Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 107453

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License