La Bouche de Fer
Accueil du site > Partage Noir > Yougoslavie : Mémoires balkaniques 1941-1945

Yougoslavie : Mémoires balkaniques 1941-1945

Les années 1941-1944 furent riches en tragédies sanglantes pour les peuples de Yougoslavie. C’est pourquoi il nous a semblé important de replonger dans cette période, qui, sans expliquer à elle seule l’ensemble des conflits actuels, permet d’en comprendre certains aspects.

Pour ce qui est des causes de ces guerres fratricides — outre les intérêts de l’internationale des marchands de canons — l’analyse de la question nationale faite dans Projet de déclaration de l’armée insurrectionnelle révolutionnaire d’Ukraine (makhnovistes) nous paraît des plus pertinente :

« A notre avis, les aspirations nationales de caractère naturel et sain (langue, coutumes, cultures, etc.) ne peuvent trouver une pleine et fructueuse solution que dans l’union des nationalités et non dans leur antagonisme. La lutte de libération d’un peuple amène naturellement la même lutte chauvine des autres peuples, son résultat est inévitablement l’isolement et la haine entre les différentes nations. Cette vision nationale profondément bourgeoise et négative, conduit fatalement a des affrontements nationaux absurdes et sanglants ».

Adopté par le Soviet Révolutionnaire Militaire, lors de sa réunion du 20 octobre 1919.

Articles de cette rubrique


Introduction au massacre... (Yougoslavie : Mémoires balkaniques 1941-1945)

mercredi 17 juin 2009 par Partage Noir, Cyril

Initialement, cette série de tracts fut conçue pour être distribuée en complément au fanzine Soleil Noir. Les Editions Partage Noir ont décidé d’en faire une compilation, accompagnée de planches inédites, afin d’offrir au lecteur une photographie politique globale de la Yougoslavie des années 1941-1944. Qu’elles en soient ici remerciées.



Partisans en Yougoslavie (Yougoslavie : Mémoires balkaniques 1941-1945)

jeudi 18 juin 2009 par Cyril, Partage Noir

En avril 1941, Hitler, désireux de liquider le problème balkanique avant d’intervenir en Union Soviétique, envahi la Yougoslavie et la Grèce (où se ridiculise Mussolini, le pitre sanglant). La Yougoslavie implose littéralement sous le choc. Au nord, des Croates rallient l’agresseur. Les minorités allemandes s’agitent. Le roi et le gouvernement fuient en Egypte, contrôlée par les Anglais. Le pays tombe en dix jours aux mains d’Hitler. Cependant, pressés d’intervenir en Russie, les nazis ne peuvent désarmer toute la population, comme ils l’avaient fait en France. Des milliers d’anciens soldats débandés, soutenus par la population, prennent le maquis dans les montagnes. Ce sont les tout premiers partisans. Nous avons représenté ici un de ces militaires débandés. On notera l’ancienne tenue yougoslave, particulièrement anachronique.



Terreur en Croatie (Yougoslavie : Mémoires balkaniques 1941-1945)

vendredi 19 juin 2009 par Cyril, Partage Noir

Majoritairement paysanne, la population croate s’estime lésée par l’Etat centraliste yougoslave, aux aspirations pro-Serbes. Le Parti paysan, principal parti croate, devient ainsi l’un des plus importants.opposants au sein du royaume. Mais, à la suite d’un long bras de fer, la Croatie bénéficie d’une relative autonomie en 1939. Elle sera de courte durée.



Sang de Slovénie (Yougoslavie : Mémoires balkaniques 1941-1945)

samedi 20 juin 2009 par Cyril, Partage Noir

Au sein du Royaume yougoslave, fondé après la Première Guerre mondiale, Croates et Slovènes supportent de plus en plus difficilement la politique pro-serbe de l’Etat. Mais le petit peuple slovène, au nord du pays, a encore bien d’autres soucis. Une partie du littoral a été rattaché à l’Italie, laquelle y mène une politique de fascisation et de latinisation active. La tension existant dans les rapports entre le peuple slovène et les fascistes fut donc importante avant même l’invasion, en 1941, du reste de la région.



La Bosnie sous le joug oustacha (Yougoslavie : Mémoires balkaniques 1941-1945)

dimanche 21 juin 2009 par Partage Noir, Cyril

Sur les ruines du royaume de Yougoslavie, fascistes italiens et nazis allemands créèrent, en avril 1941, un état fantoche de Croatie.



Bosnie (Yougoslavie : Mémoires balkaniques 1941-1945)

lundi 22 juin 2009 par Partage Noir, Cyril

Au printemps 1941, nazis allemands et fascistes italiens ont envahi la région, puis les Oustachas croates l’ont reçu en cadeau de leur maître nazi. La chasse aux juifs, aux Serbes, aux syndicalistes et aux révolutionnaires pouvait commencer.





Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 112227

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Partage Noir  Suivre la vie du site Yougoslavie : Mémoires balkaniques 1941-1945   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License